Nouveauté Embrasse moi, une oeuvre 100% Izoa

Izoa vous propose aujourd’hui non pas une, mais deux nouveautés surprenantes, qui ne manqueront pas d’attirer l’attention de chacun.

Sur chacune des deux oeuvres, disponibles en format tableau contemporain et en format papier peint, on peut constater la présence de deux personnages exactement identiques sur les deux représentations. Vous l’aurez compris, la seule différence entre ces deux créations est donc le décor, unique sur chacune d’entre elle, qui permet de procurer à l’oeuvre une dimension tout autre.

Ces deux protagonistes, un homme et une femme, semblent tout droit sortir d’une autre époque et nous évoquent d’ailleurs les personnages représentés dans l’art de la Renaissance. La femme assise sur une chaise, le corps dénudé et à peine voilé d’un tissu blanc transparent, se laisse baiser le front tendrement, non sans une certaine pudeur que l’on devine par la position de ses mains sur son corps, comme si elle essayait inconsciemment de se protéger. Son compagnon, ou du moins l’homme qui l’accompagne, lui embrasse donc le front du bout des lèvres, la main gauche sur le torse de la femme, juste au dessus de ses petits seins menus et l’autre derrière sa nuque, dévoilée au jour par ses cheveux blonds relevés en chignon. Vous aurez bien sûr remarqué la nudité totale de ce dernier, bien que nos créatifs aient pris le soin de camoufler habilement ses parties intimes par la position de son corps, rendant ainsi la représentation tout à fait prude et adaptée à tous les publics. Mais ce qui interpelle le plus, c’est sans aucun doute les ailes dans le dos de ce dernier. D’un blanc terne, qui nous fait d’autant plus penser aux représentations de la Renaissance, elles font de lui un être divin, ce qui l’oppose à la femme de nature humaine.

Cette scène nous laisse perplexe, dans le sens où elle multiplie les incohérences. Si la nudité se propage dans l’art depuis le 15ème siècle et qu’elle est d’ailleurs devenue presque anodine dans notre société contemporaine quelques peu pervertie, ce n’est pas ce point qui attise le plus notre curiosité. En effet, on pourrait même presque considérer que ce couple n’est pas nu, si l’on prend en compte la multitude de tatouages qui habille leur corps. Ce sont ces tatouages qui renforcent l’impression de décalage, entre ces êtres qui semblent venus d’une autre époque et leur peau ornée de dessins décoratifs. On peut alors dès lors s’imaginer le scénario de la scène, dans lequel ce couple rebelle se serait retrouvé dans un endroit isolé, à l’abris des regards indiscrets, pour entretenir une relation secrète et interdite entre humanité et divinité. On peut d’ailleurs deviner qu’ils viennent de s’adonner à un péché charnel, qui leur serait probablement reproché si quelqu’un d’autre qu’eux l’apprenait. Ces oeuvres placent ainsi le spectateur dans une sorte de position ambigue, en tant que témoin d’une union interdite et protecteur de ce secret brûlant.

Mêlant ainsi art profane et art religieux, nos créatifs se sont surpassés et vous offrent avec ces deux créations un véritable mélange de références culturelles et artistiques. Partagées entre l’attrait sensuel de la chair nue et le propos religieux incarné par l’homme aux ailes d’anges, ces oeuvres sont des représentations à la fois de la tentation et du péché, mises en scène au beau milieu d’un décor détonnant.

D’ailleurs, parlons en de ces décors surprenants. La scène de la première création prend place au milieu d’un hangar qui semble désaffecté. Mais loin d’être glauque et peu recommandable, ce dernier est éclairé d’une lumière chaleureuse, qui procure à la pièce un aspect rassurant, même si l’on reste loin du cadre romantique idéal pour une telle rencontre. Pieds nus sur un sol aux pavés qui ont fait leur temps, les amoureux ne semblent pas pressés quitter cet abris abandonné, qui leur offre un lieu de rendez-vous parfait pour leur rendez-vous secret. On observe la scène derrière des portes grandes ouvertes, notre regard croisant inévitablement les yeux de la femme au visage sur le moment inexpressif. Cet arrière-plan inattendu procure à cette première création une atmosphère intimiste, et grâce à son espace ouvert créera une illusion de profondeur sur votre mur, surtout si vous optez pour un format papier peint, qui habillera votre mur en grandeur nature.

L’avantage de cette oeuvre est notamment ses couleurs plutôt sobres, qui pourront facilement s’intégrer au sein de n’importe quel intérieur. Dans un intérieur de style moderne, design ou même vintage, elle trouvera une place de choix en apportant à votre décoration murale une touche de nouveauté décalée, que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

 

tableau contemporain izoa embrasse moi

tableau contemporain izoa embrasse moi

 

papier-peint-izoa-contemporain-salon-industriel

papier-peint-izoa-contemporain-salon-industriel

tableau-design-moderne-contemporain-embrasse-moi

tableau-design-moderne-contemporain-embrasse-moi

 

Ensuite, penchons nous sur ce deuxième décor, encore plus inattendu que le précédent. Cette création haute en couleurs rassemble des références artistiques pêle mêle, qui s’inscrivent dans des styles et des époques différentes. A la manière d’une mise en abyme, elle mélange astucieusement dessins, affiches et écritures comme le ferait une oeuvre de street art. On parvient à distinguer dans l’énorme brouillon organisé de ce mur des morceaux d’affiches publicitaires d’une autre époque, des motifs et dessins colorés, et bien sur une représentation de Mona Lisa dans les bras d’un footballeur, que l’on remarque au premier regard car elle se démarque du reste du décor coloré par ses nuances en noir et blanc. Cette fois et en opposition avec la première création, les amants semblent avoir choisis de se retrouver en pleine rue, sur ce que l’on devine être un trottoir avec la borne incendie sur le côté et le mur en arrière-plan. L’oeuvre prend donc une tout autre signification, comme si le couple avait décidé d’assumer son amour interdit à la vue et au su de tous, insouciants des répercussions que cet acte de défiance pourrait engendrer.

Savante retranscription et réinterprétation de l’art de rue, cette création hors du commun est parfaite pour les adeptes de visuels chargés, qui ne leur laisse pas le temps de s’ennuyer une seconde. En tableau ou en papier peint, cette oeuvre saura apporter une touche de dynamisme à votre décoration comme il se doit, habillant votre mur de son décor bien rempli. Elle s’intégrera à merveille dans un intérieur qui se veut moderne et plein de vie, ornant votre intérieur avec goût et suscitant la curiosité de quiconque passera devant. N’hésitez pas à jouer la carte de la modernité jusqu’au bout en agrémentant votre pièce d’éléments du même style que l’oeuvre, qui participeront à la création d’un univers unique au sein de votre intérieur.

 

tableau graphique izoa embrasse moi

tableau graphique izoa embrasse moi

toile-originale-moderne-izoa-embrasse-moi

toile-originale-moderne-izoa-embrasse-moi

papier-peint-original-graphique-embrasse-moi

papier-peint-original-graphique-embrasse-moi