Qui est Mathieu Gazaix ?

Vous vous souvenez de ce jeune graphiste français, qui nous fait l’honneur de nous proposer ses créations à travers les tableaux suivants : Carpe Koi, Break, Jimi, Zen dissolution, My bag, Mme Lisa… Et beaucoup d’autres… Et bien nous avons eu envie de vous dire un peu plus sur cet esprit créatif ;)

Que dirais-tu pour te présenter ?

Mathieu Gazaix, je vis et travaille à La Clusaz comme chargé de communication depuis 1 ans maintenant. Ce travail me permet d’acquérir une certaine rigueur, car il ne suffit pas de faire un bon visuel pour réaliser une bonne affiche.

Qu’est-ce qui t’as poussé dans ce métier ?

C’est assez simple (et commun). Une fois mon bac en poche, j’étais un peu paumé, mes parents m’ont demandé ce que j’aimais et j’ai dit instinctivement « le dessin ».

A partir de là, je n’ai plus émis de doute quant à mon avenir dans ce domaine.

Ma passion a éclos. Les études et surtout une envie débordante d’illustrer mes pensées, mes idées m’ont permis d’en vivre aujourd’hui. Certes je ne fait pas tous les jours ce que je veux, car il y a beaucoup de contraintes dans le monde du travail, mais je découvre tous les jours, et ça, c’est essentiel.

Quelles sont tes inspirations ? Ton univers ?

La question piège… mes inspirations sont multiples, j’essaie d’aiguiser au maximum mon oeil à tout ce que je peux voir. C’est d’ailleurs les autres (graphistes, artistes, illustrateur…) qui me font avancer. Il y a tellement de talents autour de nous qu’il faut toujours se surpasser pour satisfaire son client et surtout soi même.

La liste peut être longue, mais je peux citer Juanjo Guarnido pour l’expression et la qualité des personnages, James Jean pour le coup de crayon. Tous les univers m’intéressent, cependant la culture manga, les comics et de plus en plus l’animation (de manière générale) attire mon attention.

Peux-tu nous expliquer le choix des 4 personnages sur le tableau « Légendes » ?

Une recherche rapide sur les personnages cultes qui ont marqués l’histoire.

C’est assez intéressant de regarder ces 4 personnages qui ont imprégnés si profondément notre culture d’une manière ou d’une autre. Il n’y a rien d’engagé dans mes créations, je privilégie souvent l’esthétique au message. Je préfère laisser les personnes se faire leurs propres impressions sur ce qu’il voit. Je remarque que les stars sont américaines, il faudra peut être que j’envisage un tableau spécial frenchie !